NYCTALOPE

Jour / nuit, on allume puis on éteint la lumière dans la forêt. On joue à se faire peur et on découpe le paysage en cône. L’étrangeté de l’éclairage des « phares de la bagnole » focalise notre regard sur un paysage surréaliste et nous fait frissonner de ne pas discerner l’environnement au-delà du faisceau.

C’est une proposition de découvrir une nature que l’on croyait familière mais qui devient inquiétante et mystérieuse. J’aime la nuit et j’aime qu’elle me surprenne, jusqu’au frisson à l’apparition d’un cerf derrière mon objectif ou la rencontre d’un marcheur solitaire au plus profond de la forêt à 3 heures du matin.

CONTACT

sabrinaponti.pro@gmail.com  / +33 6 18 04 34 00

  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon

© 2020 Sabrina Ponti.