Né en 1965, Frédéric Delangle est diplômé du département photographique de Paris 8. Dès ses débuts, il s’est passionné pour l’urbanisme et le paysage photographiés à la chambre 20 X 25. Il se consacre également depuis plus de vingt ans aux commandes institutionnelles et d’architecture.

En 2001, il fait son premier voyage en Inde qui marque un tournant dans son travail et l’engage dans un projet de quinze années sur l’Inde contemporaine.

Il en propose une analyse à travers un décodage enjoué et impertinent ; les différentes segmentations, urbanistiques et sociologiques du pays, font l’objet de détournements plastiques, notamment au travers de 5 séries aux formes hybrides Ahmedabad, Microshop, I shot the street, Stairway to heaven et Paris-Delhi. Au printemps 2017 la Galerie Binome présente pour la première fois une rétrospective de ce travail avec l’exposition « Printemps indien » dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris 2017. En 2018, il expose également 5 séries indiennes au festival de la Gacilly.

En 2011, il co-crée France(s) territoire liquide, mission photographique sur le paysage français dans la lignée du projet de la DATAR, qui regroupe 43 photographes et développe sa série Paris-Delhi. Elle est exposée à l’occasion de l’Année France-Colombie 2017 au Musée d’Art Moderne de Bogota et au Musée d’Antioquia de Medellin puis à la BnF dans l’exposition collective Paysages français, une aventure photographique.

En 2017, il expose sa série Venezia, la scomparsa à la Fondation Wilmotte pendant la Biennale de Venise, fruit d’une carte blanche confiée par l’architecte.

Hiver 2017, il collabore avec Ambroise Tézenas à la réalisation de portraits d’exilés dans le centre d’accueil d’Emmaüs Solidarité porte de la Chapelle, réalisés à la chambre : Des sneakers comme Jay-Z. Ils présentent ce travail aux Rencontres d’Arles, à la Quinzaine photographique nantaise et à la Grande Halle de la Villette en 2018.

Il réalise actuellement un travail personnel au Musée de la Préhistoire de Lussac-les-Châteaux sur des relevés photographiques de pierres gravées, représentant des figures humaines exceptionnelles, datant de la période magdalénienne, en vue de réaliser un livre et une exposition.

CONTACT

sabrinaponti.pro@gmail.com  / +33 6 18 04 34 00

  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon

© 2020 Sabrina Ponti.